Conduire sous une forte pluie

163

La pluie peut s’avérer être un facteur déstabilisant pour un conducteur novice. Plusieurs règles sont à respecter pour votre sécurité et celles des autres. Conseils.

Les réflexes essentiels

Dès les premières gouttes :

  1. Activez les feux de position et les feux de croisement.
  2. Activez les essuies-glaces avants et arrières en les adaptant à la puissance de la pluie.
  3. Ralentissez votre allure et augmentez les distances de sécurité.
  • Activez le désembuage des vitres. Le désembuage va chasser l’humidité condensé sur la vitre froide en soufflant de l’air chaud.

N’oubliez pas les limitations de vitesse à respecter par temps de pluie :

  • 110 km/h sur autoroute.
  • 80 km/h hors agglomération.

Le code de la route ne rajoute pas de limitation de vitesse en cas de pluie et de brouillard pour les conducteurs novices. Elles sont les mêmes que pour les conducteurs confirmés.

Le petit plus

Les lunettes de soleil sont vos meilleures alliées pour conduire sous de forte pluie en journée. Les éclaboussures et les gouttes ruisselantes sur le pare-brise seront beaucoup moins gênantes. Attention, à faire une fois le permis en poche.