Location de voiture, mode d’emploi

86

De nos jours, louer une voiture en France ou dans la zone Europe est devenue quelque chose de simple. Il existe de nombreux sites de location de voiture et de distributeurs sur lesquels vous pouvez trouver des prix qui peuvent varier de 50 à 200€ la journée selon différentes conditions. Voici comment démêler le vrai du faux et faire le bon choix en fonction de vos besoins …

Louer une voiture ? Pas si compliqué que ça 

Contrairement aux idées reçues, louer une voiture en Europe est devenu de plus en plus facile. Aujourd’hui lorsque l’on tape “location de voiture” sur Google, plus de 200 millions de résultats apparaissent. En plus des nombreuses agences de location, des sites de comparateurs font de plus en plus leurs apparitions. Rentalcar, happycar, autoescape ou encore holidaysauto auxquels viennent s’ajouter les comparateurs dit de transports comme Liligo, Skyscanner ou encore Kayak qui ne faisaient au début que comparer les vols mais qui élargissent aujourd’hui leurs offres aux différents types de transports qui existent. 

Au vu de toutes ces possibilités, il est conseillé de parcourir plusieurs comparateurs afin de trouver les meilleures offres en fonction de vos besoins mais aussi de votre budget car effectivement le problème réside plutôt au niveau du budget. Une voiture reste une voiture même si certains d’entre-vous voudront peut-être se faire plaisir en louant une voiture haut de gamme plutôt qu’un “premier prix”.

Maintenant que vous avez trouvé celle qu’il vous faut, pas trop cher, et aux dates que vous voulez, de nouvelles options apparaissent … 

Et les assurances alors ? 

La voiture est louée … oh mais attendez, on vous propose maintenant, voir on vous suggère très fortement , de rajouter une assurance « pour plus de tranquillité ». Forcément la décision est compliqué quand c’est la première fois. Néanmoins, sachez que cela n’est pas toujours indispensable et, que ce soit clair, JAMAIS obligatoire. En effet, chez certaines agences, vous aurez déjà un minium de couverture qui suffiront largement si vous louez une voiture pour un weekend, une ou deux semaines durant vos vacances. Veillez donc à bien vérifier ce que vous avez au départ avant d’envisager une couverture supplémentaire. 

Attention, il arrive parfois que vous ayez aussi, suivant où vous assurez votre voiture personnelle, une assurance qui vous couvre également lorsque vous louez une voiture. Dans ce cas, il est encore moins utile de prendre une extension. Evidemment si vraiment vous avez besoin d’être rassuré et que cela passe par une couverture supplémentaire, n’hésitez surtout pas. 

Attention BIS, une deuxième information indispensable et à n’oublier sous aucun prétexte, NE MENTEZ PAS SUR VOTRE AGE. En effet, une majoration de « jeune conducteur », quasi systématique chez les loueurs de voiture sera demandée si vous avez moins de 25 ans. Eh oui, même pour ceux d’entre-vous qui n’êtes plus A, vous serez quand même majorés et malheureusement cette majoration vaut parfois plus cher que le prix de votre location lui-même (prix à la journée). 

En route vers la liberté 

Vous voilà maintenant aux faits de tout ce qu’il faut savoir lorsqu’on loue une voiture. Voici cependant quelques dernières informations qui pourraient vous être utiles : 

  • N’oubliez pas de vérifier, une fois le montant de la location réglée, que vous avez bien reçu un mail de confirmation. On pourrait vous demander d’imprimer le document de réservation qui sera à remettre lors de votre enregistrement à l’agence de location.
  • Veillez à ne pas oublier votre pièce d’identité ainsi que votre permis de conduire ORIGINAUX. Ils vous seront obligatoirement demandés lors de la récupération de votre véhicule de location.
  • Enfin, prenez garde à la législation routière dans le pays dans lequel vous vous rendez. En effet, même en zone Europe, elle peut être différente d’un pays à un autre. Pour ce qui est du besoin du permis de conduire international ou non dans le pays dans lequel vous vous rendez, n’hésitez pas à consulter notre article sur le sujet.

Ah oui, une dernière chose ! N’oubliez pas d’être prudent !

Suivez-nous :