Permis de conduire international : ce qu’il faut savoir

341

Le permis de conduire français valable pour conduire à l’étranger  ? Oui, mais pas partout … 

Expatriés, vacanciers et autres globe-trotteurs ont besoin, dans la plupart du temps, d’un permis de conduire international pour voguer sur les routes étrangères, hors Europe. Veillez à bien connaître la réglementation du pays qui vous accueille, elle varie d’un état à l’autre. Bah oui, sinon ce serait trop facile !

L’Europe, un jeu d’enfant

Comme vous le savez peut-être déjà, votre permis de conduire français est un permis de conduire européen. Vous aurez en effet le loisir de pouvoir conduire une voiture ou autre (moto, camionnette ou petit utilitaire) sur l’ensemble des routes européennes. 

Et pour le reste ? 

En dehors de l’Europe, vous devrez obtenir un permis de conduire dit international. Mais comment savoir quel permis est nécessaire et pour quel pays ? 

Dans certains pays, votre permis de conduire français suffira pour conduire. Mais dans d’autres vous devrez effectuer des démarches afin d’obtenir un permis de conduire international. Voici quelques exemples parmi les pays les plus demandés : 

  • Dans la province du Québec, au Canada, votre permis vous permettra de conduire pendant 6 mois. Pour le reste du pays, un permis international sera obligatoire
  • Aux Etats-Unis, le permis français suffira si votre séjour dure moins de 3 mois. Au delà, vous devrez réaliser des démarches pour obtenir un permis international pour continuer à conduire sur le territoire américain. 
  • En Afrique du Sud, votre permis sera reconnu sans limitation de durée s’il est certifié et traduit par le consulat.
  • En Nouvelle-Zélande, votre permis sera valable sur le territoire si il est accompagné d’une traduction certifiée conforme pendant un an.
  • En Australie, pays très prisé par les étudiants, un permis international est indispensable pour pouvoir conduire. A noter, qu’il faut avoir au minimum 21 ans pour pouvoir louer une voiture sur place.
  • Au Maroc, la législation vous autorise à conduire sur le territoire marocain avec votre permis français pendant une durée de un an. Au-délà, des démarches seront nécessaire pour obtenir un permis marocain. La législation est la même au Sénégal.
  • En Islande, comme en Australie, un permis international sera obligatoire pour pouvoir conduire sur les routes islandaises.

Les conditions varient beaucoup selon du pays. Il est donc important de bien vérifier les conditions du permis dans le pays dans lequel vous vous rendez avant votre départ pour ne pas avoir de mauvaise surprise à l’arrivée. 

Quelle est la démarche pour en obtenir un ? 

La démarche est relativement simple et se fait uniquement par courrier. 

Il vous suffit d’envoyer certains documents au centre d’expertise et de ressources titres (CERT) basé à Nantes qui se chargera par la suite de vous renvoyer votre dossier accompagné de votre permis international.

Pour retrouver la démarche en détail et la liste des documents à envoyer : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F11534

Celui-ci est complètement gratuit en dehors du petit timbre poste que vous devrez joindre à votre dossier courrier. Néanmoins le délai actuel pour l’obtenir est de 11 semaines minimum. Alors anticipez !

Une fois reçu, ce permis est valable 3 ans et peut-être renouveler à condition de recommencer la démarche depuis le début.

ATTENTION : Ce permis de conduire international ne substitue pas votre permis français ! Vous devez impérativement avoir ce dernier sur vous à la fois en France en cas de contrôle mais aussi à l’étranger (hors Europe) accompagné de votre permis de conduire international. Les deux faisant la paire hors des frontières européennes. 

Pour toute information complémentaire : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F11534