Le piège de la bande cyclable

Le piège de la bande cyclable

Les bandes cyclables sont des moyens efficaces pour protéger les vélos : les inspecteurs sont impitoyables sur les erreurs commises à leur égard. Quelques conseils pour ne pas réaliser de grossières erreurs.

Respecter les vélos

La bande cyclable, ce n’est que pour les vélos !

Il est strictement interdit de circuler sur la bande cyclable au volant d’une voiture. Il est donc grave, le jour de l’examen mais pas seulement, de franchir les lignes qui la délimite.

L’angle mort, ce n’est pas que pour les voitures !

Du piège au réflexe : vous tournez à droite et une bande cyclable longe votre voie sur ce même côté. L‘angle mort et le contrôle du rétroviseur droit sont absolument obligatoires dans ce cas. Ils permettent d’éviter des accidents graves dans lesquels vous seriez l’unique responsable. Notez que cette situation peut prendre un grand nombre de variations : fin de la bande cyclable, bande cyclable en sens inverse etc.

La règle d’or

Il faut redoubler de vigilance dans les contrôles afin de protéger particulièrement les deux roues qui sont des usagers peu visibles et particulièrement vulnérables.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *