Insertion sur autoroute

Insertion sur autoroute

La première insertion sur l’autoroute est souvent un moment épique pour les conducteurs novices, très peu de personnes peuvent en effet se targuer de n’avoir eu aucune peur en abordant cette « jungle express » où les camions sont rois. Ainsi, même si nous n’en sommes plus à notre premier essai lors de l’examen du permis, il est normal de ressentir un petit « haut-le-coeur » avant de s’insérer avec l’inspecteur à ses côtés. Nos meilleurs conseils :

  • N’attendez pas pour commencer à contrôler les véhicules présents sur la voie que vous allez rejoindre : jetez des coups d’oeil réguliers afin de suivre précisément l’évolution de la circulation.
  • Mettez rapidement votre clignotant et non pas au moment de l’insertion.
  • N’hésitez pas à pousser les vitesses un peu plus que d’habitude et ne soyez pas avare avec l’accélérateur.
  • Essayer de vous insérer à la même vitesse que les autres véhicules : il serait dangereux d’intégrer l’autoroute en roulant à une vitesse largement inférieure.
  • Même si vous avez jeter de nombreux coups d’oeil, vérifier bien l’angle mort avant de vous insérer.

Tags:

5 commentaires pour Insertion sur autoroute

  1. pfiou on 5 janvier 2012 at 15 h 59 min

    Je voulais savoir quant est ce qu’il faut mettre son clignotant pour s’insérer, est-ce qu’il faut attendre que le marquage au sol (pointillés) autorise l’insertion ou est ce qu’on peut directement le metttre en début de voie malgré que le marquage au sol n’autorise pas encore l’insertion (ligne continue) ?

    • pilote on 9 février 2012 at 12 h 24 min

      C’est une très bonne question. Dans la majorité des cas, vous pouvez mettre le clignotant en anticipant un peu le début de la ligne pointillée sans que cela ne pose de soucis à l’inspecteur.

  2. Bibune on 24 février 2012 at 10 h 45 min

    Bonjour!
    Je passe mon permis lundi et j’ai une petite question.
    Voilà, quand j’entame une insertion sur autoroute, j’ai littéralement le pied scotché sur l’accélérateur et c’est ce que ma monitrice me demande, mais bon être à 90 avec la 3ème ou la 4ème c’est pas le top et ça crie assez….. Elle me dit que ce n’est pas grave, que c’est une fois que je me sens en sécurité que je passe mes vitesses.
    Au permis, ils sont aussi compréhensible? Parce que bon un tel crie ça doit bien user la voiture et si on le fait tous….
    Merci d’avance! et merci pour ce site, il m’aide beaucoup (à canaliser mon stress surtout!!)

    • pilote on 24 février 2012 at 22 h 34 min

      Bonjour,
      Sur le principe je suis d’accord avec votre monitrice : il ne faut pas hésiter à pousser les vitesses lors d’une insertion de voie rapide et donc à faire rugir le moteur « avec modération ». Une fois inséré, vous aurez tout le loisir d’adapter votre rapport de vitesse à votre allure (et donc souvent de passer la cinquième vitesse).
      Néanmoins, prenez l’habitude de vous insérer en quatrième vitesse sur une voie rapide de manière générale : à moins de conduire une voiture de sport puissante (ce qui n’est sans doute pas votre cas !), une insertion à 90 km/h en troisième vitesse n’est agréable ni pour votre pied, ni pour vos oreilles et encore moins pour le moteur !

      Bon courage pour votre passage lundi.

  3. elisabeth on 6 septembre 2012 at 15 h 58 min

    Ahlalalalala… Souvenirs souvenirs… Moi, crispée sur mon volant comme si il allait s’envoler, moniteur qui me soutenait avec les pédales…

    Merci pour les infos 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *