Conduire sous une forte pluie

Conduire sous la pluie

I’m driving in the rain, just driving in the rain… Vous n’aimez pas Gene Kelly mais vous voulez conduire sous les trombes d’eau avec la même décontraction ? C’est ici que cela se passe :

Les réflexes essentiels

Dès les premières gouttes :

  1. Activez les feux de position et les feux de croisement.
  2. Activez les essuies-glaces avants et arrières en les adaptant à la puissance de la pluie.
  3. Ralentissez votre allure et augmentez les distances de sécurité.
  • Activez le désembuage des vitres : Désembuage du pare-brise avec l’air le plus chaud possible.

N’oubliez pas les limitations de vitesse à respecter par temps de pluie :

  • 110 km/h sur autoroute.
  • 80 km/h hors agglomération.

L’astuce magique

Révélez le côté jet set qui est en vous : les lunettes de soleil sont un très bon moyen de conduire sous une forte pluie ! Ce n’est pas un attrape-nigaud, à essayer le permis en poche !

 

 

Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *